Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2014 2 04 /02 /février /2014 21:23

INTERVIEW DE MAUD FONTENOY : «LE GAZ DE SCHISTE EST DEVENU UN ATOUT ECOLOGIQUE»

Le ministre du Redressement productif n’a pas renoncé à convaincre le président d’autoriser les recherches sur le gaz de schiste en mettant en avant une nouvelle technique propre d’exploitation du sous-sol. Qu’en pensez-vous?

MAUD FONTENOY. Malgré toute mon amitié pour le ministre de l’Ecologie, Philippe Martin, je suis de l’avis d’Arnaud Montebourg. L’exploitation des gaz de schiste permettrait de faire baisser le coût de l’énergie en France. (NDLR - Les conditions d’exploitation en France et aux Etats-Unis ne sont pas comparables : cela coûterait beaucoup plus cher en France.) Aux Etats-Unis, ils représentent le tiers de la fourniture de gaz américain et créeront 600 000 emplois d’ici à 2020.

C’est étonnant pour une navigatrice plutôt écologiste de soutenir le développement de gaz à effet de serre… L’exploitation des gaz de schiste outre-Atlantique est devenu un atout écologique car les Etats-Unis, en réduisant considérablement leur consommation de charbon, ont diminué leurs émissions de gaz à effet de serre de 450 millions de tonnes ces cinq dernières années. (NDLR- Faux : Les émissions de méthane américaines ont diminué de 8,2% depuis 1990 et devraient augmenter de 1% entre 2005 et 2020. Si les émissions liées à l'exploitation du gaz naturel ont globalement diminué depuis 1990, les émissions intempestives liées à l'exploitation du gaz de schiste pourraient inverser cette tendance. Source http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/74277.html 08/11/2013)

A contrario, la sortie annoncée du nucléaire en Allemagne a des conséquences dramatiques car nos voisins ont recours massivement au pétrole ainsi qu’au charbon.

(NDLR- FAUX : La part du charbon a baissé de 2000 à 2012 en Allemagne de 15,4 TWh (térawatts), la part du pétrole n’a augmenté que de 4,1 TWh. La part des énergies renouvelables a augmenté de 97,1 TWh. Source http://energeia.voila.net/electri/allemagne_nucle_renouv.htm )

Quid de la pollution du sous-sol… C’est vrai que la fracturation hydraulique nécessite l’utilisation de produits chimiques et induit un gros gaspillage d’eau. Mais avec la fracturation au propane, choisie par le Canada, il n’y a plus de problème d’eau et on peut recycler le propane pratiquement à 100%. C’est la solution la plus intéressante actuellement car elle ne pollue pas.

(NDLR – Un propane non inflammable, le NFP, semble avoir été trouvé, mais c’est du METHANE nocif pour la planète et c’est très cher.)

Vous accepteriez d’avoir des derricks dans votre région? Bien sûr. Un forage de gaz de schiste aujourd’hui ne demande qu’un hectare d’espace en surface (NDLR - Mais il faudrait les multiplier à de courts intervalles et donc détruire les paysages… et quid des allées et venues de camions, du bétonnage qui nécessite de l’eau et des problèmes sismiques…) et les techniques alternatives ne mettent pas en danger les nappes phréatiques.

(NDLR- à voir… mais la couche d’ozone oui !).

On ne peut pas à la fois vouloir sortir du nucléaire, renoncer au charbon, rouler en voiture et se priver des richesses de notre sous-sol.

(NDLR - quid de la transition énergétique, comme à Schönau en Allemagne ?).

En les exploitant, nous pourrions créer des centaines de milliers d’emplois

(NDLR – FAUX En France, pour créer 100 000 emplois d’ici 2020, il faudrait … forer environ 90 000 puits ! Un matraquage concentré dans le Gard, l’Ardèche, les Cévennes ou l’Ile-de-France, là où sont les réserves. Mais la densité de population n’a rien à voir avec celle des Etats-Unis. Et ces zones sont touristiques… Les habitants n’y gagneraient donc rien, ou très peu. Ils risqueraient même de s’appauvrir. Aux Etats-Unis, une étude a montré une dévalorisation de l’immobilier dans un rayon de 2 000 mètres autour d’un forage. Source l’économiste Thomas Porcher, 16.05.2013)

Et la baisse de notre facture de gaz permettrait d’investir dans la recherche sur les énergies renouvelables, qui est essentielle.

(NDLR – FAUX Le marché européen du gaz est différent. Même si notre gaz de schiste était moins cher que le gaz importé, le prix final s’alignerait sur le plus élevé. C’est un vieux principe d’économie. Seules les compagnies profiteraient de cette rigidité du marché : en vendant leur gaz au prix du gaz importé, elles feraient d’énormes marges. Source Thomas Porcher)

 

Le Parisien, 30.01.2014

Partager cet article

Repost 0
Published by gazdeschiste-collectif-var
commenter cet article

commentaires

plomberie paris 14/02/2015 17:31

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.
Cordialement

+ de 112 000 visiteurs
+ de 700 articles
   sur votre blog !  

Rechercher

Collectifs locaux

Pourquoi et comment créer un collectif local ?
Christian Dépret 06 74 41 89 81
Michel Berthelot 06 62 46 88 67

http://docgazdeschiste83.org

La carte des collectifs locaux

Liste des  26 collectifs locaux  varois à ce jour

Pour joindre le collectif VAR

Pour renouveler votre adhésion, vous nous écrivez, n'oubliez pas de nous dire de quelle commune et quel département êtes-vous - Cela nous aide pour vous inviter aux réunions. Merci.


@mail :  nonaugazdeschiste83@gmail.com

Pierre : 06 33 44 10 02 
Christian : 06 74 41 89 81

 

Sur facebook :
gazdeschiste.collectif.var@groups.facebook.com


Blog, page d'accueil :

http://gazdeschiste-collectif-var.over-blog.com/