Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 mars 2013 7 24 /03 /mars /2013 08:19

http://www.franceculture.fr/sites/default/files/emission/images/2010/04/24/1250741/terre_a_terre.png

Samedi matin, l'émission de France Culture "Terre à terre" diffusait un reportage en Ardèche avec des membres d'une association en lutte contre les gaz des schiste et Benjamin Dessus, ingénieur, spécialiste des questions énergétiques et président de Global Chance, association d'experts indépendants dans le domaine de l'environnement, de l'énergie et du développement.

Une excellente émission, pour une fois objective.

A podcaster ici, pour ceux qui voudraient l'entendre

Repost 0
Published by gazdeschiste-collectif-var
commenter cet article
22 mars 2013 5 22 /03 /mars /2013 16:32

Aux USA, alors que le gaz de schiste reste l'un des principaux sujets des mobilisations et débats environnementaux, le think tank Ressources for the Future vient de publier une étude rassemblant les avis de 215 experts (universitaires, industriels, membres d'ONG et de l'administration) sur les risques liés à l'exploitation du gaz de schiste et à la fracturation hydraulique. Les experts semblent s'accorder sur les principaux risques, qui ne sont d'ailleurs pas forcément ceux habituellement évoqués dans les débats.

RFF a identifié les risques qui lui semblent prioritaires dans la gestion quotidienne des sites, les accidents potentiels et l'autorité qui leur semble la plus adaptée pour réduire ces risques. Cette liste comprend 264 risques sociaux et environnementaux potentiels. 

Parmi les 20 risques cités le plus souvent par les experts, 12 sont communs. Sept de ces "risques consensuels" concernent la qualité des eaux de surface, notamment le risque de dispersion du fluide et des eaux utilisées pour la fracturation et les difficultés liées à leur stockage. Deux sont relatifs à la qualité de l'air, en particulier aux émissions de méthane qui contribuent fortement au réchauffement climatique, et deux autres mentionnent la qualité des eaux profondes. Enfin, l'un de ces douze risques évoque la perturbation des habitats autour du site d'exploitation.

Par ailleurs, la liste des 3 risques principaux d'accidents de tous les experts comprend deux risques d'accidents communs (rupture des tubages et du ciment), la troisième priorité variant entre une fuite dans le stockage des eaux usées et les accidents de camions.

Les risques liés aux conséquences environnementales de l'exploitation du gaz de schiste font également un consensus global. Parmi les 10 priorités listées par les différents experts, six sont communes et sont liées à la gestion des eaux et du fluide de fracturation utilisés, en particulier aux risques présentés par les éléments naturellement radioactifs qui sont ainsi remontés à la surface.

Pour Lire l'article complet, en français.

Repost 0
Published by gazdeschiste-collectif-var
commenter cet article
21 mars 2013 4 21 /03 /mars /2013 09:47

La commission du développement durable de l'Assemblée nationale a organisé hier une nouvelle table ronde sur la réforme du code minier.

Après avoir auditionné l'avocat Arnaud Gossement, auteur d'un rapport sur la réforme minière, les représentants des industries pétrolières et extractives, puis le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, il s'agissait cette fois-ci pour les députés d'entendre le point de vue des associations de protection de l'environnement et les représentants de collectivités territoriales (Olivier Gourbinot du FNE, Anne-Gaëlle Verdier pour le WWF, Sophie Bringuy de l'Association des Régions de  France, Michaël Weber du Parc Naturel des Vosges,...,

Après leur audition, l'idée d'un "droit de veto" semblait ne pas faire l'unanimité, même si associations de collectivités et de protection de l'environnement s'accordent sur un renforcement de la participation du public et des collectivités territoriales aux processus de décision. Un point de vue non partagé par les industriels qui estimaient en février qu'accorder un rôle central aux collectivités et populations locales revenait à faire la part belle au syndrome "Nimby" (not in my backyard, pas de ça chez moi) et à renoncer à l'application de politiques jugées conformes à l'intérêt général par l'Etat.

La réforme de la fiscalité minière fait par contre l'objet d'un certain consensus. La question est de savoir si les recettes doivent être affectées. En d'autres termes, si elles doivent alimenter un fonds régional ou tomber dans le budget général des communes concernées ?

Des points de vue qui permettront aux parlementaire d'alimenter la discussion du projet de loi portant réforme du code minier que la ministre de l'Ecologie doit présenter en Conseil des ministres en juin prochain et dont l'adoption reste prévue à l'automne.

Source

Repost 0
Published by gazdeschiste-collectif-var
commenter cet article
17 mars 2013 7 17 /03 /mars /2013 17:57
Depuis quelques semaines le pétrolier Hess a commencé les travaux sur la plateforme de Jouarre, (lieu dit "La Petite Brosse"), en Seine et Marne.
Le collectif du Pays Fertois a commencé, dès le 22 février, quelques opérations de harcèlement pour faire savoir à Hess que il n'était pas dupe de son nouveau discours.
Le permis de Chateau-Thierry avait été délivré en 2009 pour y effectuer une exploration non conventionnelle. Après le vote de la loi de 2011 le discours de Hess a changé, mais pas le sous-sol... 
Hess avait prévu de tenir une réunion publique pour informer/rassurer la population locale, et la date du 22 mars a été évoquée à de nombreuses reprises, sans jamais être confirmée publiquement. 
Nous venons d'apprendre que cette réunion publique est devenue privée: il faut une invitation pour pouvoir y participer. 
On peut imaginer que ce changement concernant l'invitation est en partie dû aux différentes actions que le collectif a menées.

carton-HESS2.jpg

Nous pouvons soutenir leur action en nous inscrivant à cette réunion.

Pour faire parvenir votre demande d'invitation à Hess, vous pouvez passer directement par le formulaire accessible par le lien suivant : http://www.aldeah.org/fr/gaz-et-petrole-de-schiste-le-22-mars-invitez-vous-la-rencontre-privee-du-groupe-petrolier-hess .
Cela vous prendra 10 secondes et Hess sera ainsi informé que nous sommes nombreux à soutenir ce collectif.
Repost 0
Published by gazdeschiste-collectif-var
commenter cet article
12 mars 2013 2 12 /03 /mars /2013 13:25
L'association "Collectifs 83 Non au gaz de schiste" organise une assemblée générale, ceci pour proposer une adaptation à l'objet et au titre de l'association. Elle aura lieu :

Mercredi 13 mars- 18 heures - Le Val
Salle du Moulin à Huile
.

Ordre du jour :

-  Rapport moral et d’activité,

- Rapport financier,

- Modifications à apporter à l’objet et au titre de l’association (validation de l’élargissement de l’objet proposé par la Commission Eau),

- Autres obligations statutaires,

- Questions diverses.
Aux questions légitimes de certains d'entre vous, ces propositions de modification sont le résultat d'un travail de fond réalisé par la Commission Eau depuis de longues semaines assistée par des ressources extérieures. 
Les départements voisins (PACA) sont aussi informés et nous savons dès à présent que des représentants de certains d'entre eux seront présents au Val.
En vous remerciant par avance et à mercredi.
Très amicalement,
Pierre Arnoult,
Elisabeth Lecloux,
Christian Dépret.
Repost 0
Published by gazdeschiste-collectif-var
commenter cet article
15 février 2013 5 15 /02 /février /2013 21:09

Depuis l’annonce de l’annulation de la demande du P.E.R. de Brignoles, le 12 septembre 2012, les Collectifs 83 ont décidé de créer différents groupes de travail.

Parmi ceux-ci, une commission EAU-GDS-SAGE-SCOT-PLU, pour agir directement et préventivement sur les textes régissant la gestion de l’Eau et la préservation du Patrimoine Naturel au niveau Régional. Vous trouverez en lien les différents documents qui ont jalonné ce parcours.

 

Projet de guide juridique

Ordre du jour de la réunion

Compte rendu de la réunion du 12 Février 2013

 

Dans les jours qui viennent, nous allons modifier les statuts de notre association, pour les adapter à ses nouveaux objectifs - nouveaux défis ! Une préparation des textes est en cours. Si vous avez des suggestions, elles sont les bienvenues.

Repost 0
Published by gazdeschiste-collectif-var
commenter cet article
6 février 2013 3 06 /02 /février /2013 15:55

Ce mercredi 6 février, la ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie a présenté, avec le ministre du redressement productif et en association avec le ministre des outre-mer, les grands principes de la réforme du code minier en conseil des ministres. C'est la suite annoncée de la démarche de concertation conduite durant l’automne 2012 par M. Tuot, conseiller d’État.

Les représentants de l’industrie pétrolière voulaient une nouvelle fois que la réglementation tourne en leur faveur au risque d’être en totale contradiction avec la charte constitutionnelle de l’environnement : «Quand on réforme le code de la route, ce n'est pas pour bloquer la circulation» affirmait ce mercredi 6 février Jean-Louis Schilansky président de l'Union française des industries pétrolières (UFIP).

A lire le pré-projet, on peut être rassuré sur certains points, mais inquiets sur d'autres. Il s'agit d'une part d'assurer la participation du public, conformément à la chartre de l'environnement mais il est aussi question dans les intentions de valoriser le sous-sol et d'accélérer les procédures "préalables".

La porte est également ouverte pour un inventaire des richesses du sous-sol (l’exploration à des fins d’acquisition de connaissances scientifiques), pour une rétribution des collectivités territoriales (une meilleure répartition des produits fiscaux).

Par ailleurs, la possibilité de dérogations (dans certains cas...) est une porte ouverte à l'arbitraire.

Et surtout, la réparation des dégats faits à l'environnement resteront à la charge de la nation, si les industries minières ne sont pas à la hauteur des dégâts (Fonds de solidarité nationale permettant de suppléer les exploitants défaillants).

Par ailleurs, l'outre-mer continuera d'avoir sa propre réglementation.

Pour lire la communication faite en conseil des ministres...

Repost 0
Published by gazdeschiste-collectif-var
commenter cet article
5 février 2013 2 05 /02 /février /2013 09:03

Cérémonie joyeuse ce dimanche devant la salle des fêtes des Arcs, cidre et vin chaud pour contrer la grippe.


zarc2.jpg

 

Entamé sur l'air de Bella Ciao, l'après-midi a été l'occasion d'enterrer le permis de Brignoles en grande pompe et de brûler sa majesté Carnaval représenté par un méchant derrick de bois.


2013-0126.JPG 

Fin du premier épisode. Le permis de Brignoles enterré, nous attendrons de pied ferme son successeur probable, quel que soit le nom qu'il portera, permis du Cannet, des Arcs ou Coeur de Var, et ce quelle que soit la technique de fracturation utilisée.

Nous n'oublions pas les manoeuvres des industriels avides de profits, des politiques à la recherche de solutions à court terme. Nous restons mobilisés.

Lien à suivre pour regarder le reportage de France 3 Provence.

http://pluzz.francetv.fr/videos/jt_1920_provence_alpes_,76808890.html


Repost 0
Published by gazdeschiste-collectif-var
commenter cet article
29 janvier 2013 2 29 /01 /janvier /2013 09:49

 dimanche 3 février

15h00

CARNAVAL

à la salle des fêtes des Arcs !

affiche-carnaval-avec-blason--2-.jpg

 

 

Demandez le programme !

 http://lesarcscontrelegazdeschiste.over-blog.com/

A vos déguisements et autres…

Repost 0
Published by gazdeschiste-collectif-var
commenter cet article
21 janvier 2013 1 21 /01 /janvier /2013 20:37

L'Académie des Sciences a appelé lundi dans un rapport à évaluer sans tarder les réserves en gaz de schiste du sous-sol français et à soutenir à la fois les énergies renouvelables et le nucléaire.

Son rapport (à voir ici) présenté aux pouvoirs publics et aux acteurs économiques invite à autoriser les forages exploratoires, tout en séparant exploitation et connaissance des gisements ! Elle souhaite un cahier des charges précis, au niveau européen s'il le faut, pour une prise de risques "calculée" !!!

Ceci pourrait amener dans un avenir plus proche qu'on ne le croit la poursuite de l'exploration. Même si au départ on se contente de carotages limités, ce sera un point de départ pour une exploration beaucoup plus complète par la suite... D'autant qu'une part des crédits pour cette exploration pourrait tout à fait venir de nos impôts, comme l'exploration minière sur le Territoire National faite il y a une vingtaine d'années.

En réponse à cette publication, les collectifs de la région parisienne ont publié une lettre ouverte, signée par de nombreux collectifs anti gaz de schiste, que vous trouverez ici. Elle reprend et démonte les affirmations de l'Académie, ainsi que le compte rendu du débat organisé le 17 janvier à l'Institut Montaigne qui a été fait par la revue Usine Nouvelle.

Alors, à ce fameux carnaval des Arcs, le 3 février, nous allons faire la fëte, et nous rameuterons quelques sorciers pour jeter un mauvais sort à ces vilains pétroliers... On aura besoin de vos amulettes !

Repost 0
Published by gazdeschiste-collectif-var
commenter cet article

+ de 112 000 visiteurs
+ de 700 articles
   sur votre blog !  

Rechercher

Collectifs locaux

Pourquoi et comment créer un collectif local ?
Christian Dépret 06 74 41 89 81
Michel Berthelot 06 62 46 88 67

http://docgazdeschiste83.org

La carte des collectifs locaux

Liste des  26 collectifs locaux  varois à ce jour

Pour joindre le collectif VAR

Pour renouveler votre adhésion, vous nous écrivez, n'oubliez pas de nous dire de quelle commune et quel département êtes-vous - Cela nous aide pour vous inviter aux réunions. Merci.


@mail :  nonaugazdeschiste83@gmail.com

Pierre : 06 33 44 10 02 
Christian : 06 74 41 89 81

 

Sur facebook :
gazdeschiste.collectif.var@groups.facebook.com


Blog, page d'accueil :

http://gazdeschiste-collectif-var.over-blog.com/