Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 avril 2014 7 06 /04 /avril /2014 19:58

Un "surprenant coup de tonnerre" provoqué par le Tribunal Administratif de Melun (TA 77) vient de "foudroyer dangereusement l'industrie de la recherche pétrolière en France, déjà exsangue et malmenée depuis près de trois ans" a déclaré l'Amicale des Foreurs.

La décision notifiée le 12 mars dernier annule l'autorisation de forage accordée par arrêté préfectoral du 10 août 2012 à la société ZAZA Energy qui ultérieurement a transféré ses droits à la société HESS Oil.

Le forage de « Berceau 1 » projeté par HESS est donc interdit. Or ce forage, qui avait pour objectif non dissimulé de reconnaître des horizons susceptibles de contenir des hydrocarbures conventionnels ou non, ne comportait aucun recours à la fracturation hydraulique, technique interdite depuis juillet 2011.

Les attendus techniques de la décision du TA 77 font état du fait que rechercher des hydrocarbures non-conventionnels, c'est un jour vouloir les exploiter, donc utiliser alors la fracturation hydraulique, seule technique connue à ce jour pour ce faire.

Pour l'Amicale des Foreurs, les choses sont claires, le TA 77 s'est approprié les arguments des écologistes en affirmant que le détenteur du permis de recherche se mettrait à terme en infraction avec la loi ; le citoyen lambda comprend : "vous êtes un délinquant en puissance, alors nous vous arrêtons ! Inquiétant ! Mais le citoyen lambda se pose probablement trop de questions, alors qu'il devrait faire une confiance aveugle en la justice de son pays !"

Si la société Hess Oil souhaite reconnaître le potentiel du Bassin Parisien en hydrocarbures non conventionnels, c'est parce qu'elle sait pertinemment qu'à plus ou moins brève échéance le gouvernement français reviendra sur l'interdiction de la fracturation hydraulique et ouvrira la voie à la recherche des huiles et gaz de schiste.

Le TA 77 a donc pris une décision plus politique que juridique.

"Ceci est grave, car si la position des écologistes est respectable, elle n'est en rien partagée par la majorité des français qui voit dans l'exploitation des hydrocarbures non conventionnels une voie parmi d'autres pour sortir le pays du marasme dans lequel il s'enfonce" a ajouté l'amicale.

"Cette majorité de français rejette aussi les mensonges proférés par les écologistes qui nous parlent d'une « transition énergétique » qui est techniquement irréaliste et économiquement pénalisante pour les particuliers et les entreprises. Cette transition énergétique qui entraine inéluctablement un accroissement du prix de l'électricité est un coup porté à toutes les victimes de la précarité énergétique dont le nombre ne fera qu'augmenter : c'est une politique antisociale ! Elle favorise les riches particuliers et les grands groupes du CAC40, seuls capables d'investir dans de lourdes installations, qui vendent à prix d'or des Kwh dont EDF ne sait parfois que faire, mais que tout le monde paie via la CSPE (officiellement Contribution au Service Public de l'Electricité , en réalité Contribution pour Satisfaire le Parti Ecologiste)."

Merci à http://www.enerzine.com/

Repost 0
Published by gazdeschiste-collectif-var - dans Décisions administratives
commenter cet article

+ de 112 000 visiteurs
+ de 700 articles
   sur votre blog !  

Rechercher

Collectifs locaux

Pourquoi et comment créer un collectif local ?
Christian Dépret 06 74 41 89 81
Michel Berthelot 06 62 46 88 67

http://docgazdeschiste83.org

La carte des collectifs locaux

Liste des  26 collectifs locaux  varois à ce jour

Pour joindre le collectif VAR

Pour renouveler votre adhésion, vous nous écrivez, n'oubliez pas de nous dire de quelle commune et quel département êtes-vous - Cela nous aide pour vous inviter aux réunions. Merci.


@mail :  nonaugazdeschiste83@gmail.com

Pierre : 06 33 44 10 02 
Christian : 06 74 41 89 81

 

Sur facebook :
gazdeschiste.collectif.var@groups.facebook.com


Blog, page d'accueil :

http://gazdeschiste-collectif-var.over-blog.com/