6 juin 2013 4 06 /06 /juin /2013 08:00

De nos amis "Gaz de schiste Provence" :

Cliquer ICI pour voir ce débat télévisé sur BFMTV.

Vidéo de 23mn 22s

Elles ont du mal à s’écouter !

Christian Dépret Adm.

Partager cet article

Published by gazdeschiste-collectif-var
commenter cet article
5 juin 2013 3 05 /06 /juin /2013 11:54

Par Challenges.fr

Un rapport d'étape parlementaire se dit favorable à une exploitation "maîtrisée" du gaz de schiste en France et préconise d'étudier des techniques alternatives à la fracturation hydraulique.

Lire la suite sur : http://www.challenges.fr/economie/20130606.CHA0459/gaz-de-schiste-des-parlementaires-rouvrent-le-debat-en-france.html


NDLR : Les collectifs "Non au Gaz de schiste" du Var comme d'ailleurs sont vigilants. L'exploitation maîtrisée est un fantasme. Les co-rapporteurs du texte, le député Christian Bataille et le sénateur Jean-Claude Lenoir utilisent des arguments faciles à "démonter".
Les lobbies pro énergies fossiles argumentent sur la "crise" actuelle ; selon eux avec le gaz de schiste, l'économie repartirait !
Messieurs Bataille et Lenoir, nous sommes au XXI ème siècle, plus au XXème et encore moins au XIXème, pour vous, le réchauffement climatique n'existerait pas ?
Quelle tristesse ...
La Ministre Batho est opposée à toute exploitation de cette forme d'énergie fossile. Résistera-t-elle ? Nous l'espérons, par contre ce que nous pouvons affirmer, est que nous, NOUS RESISTERONS.

Christian Dépret Adm.

Partager cet article

Published by gazdeschiste-collectif-var
commenter cet article
4 juin 2013 2 04 /06 /juin /2013 14:48

PARIS, 04 juin 2013 (AFP) - Pour réduire la facture énergétique de l'Europe, les gaz de schiste ne sont pas forcément "la recette miracle" en raison de conditions d'exploitation différentes de celles des Etats-Unis, a estimé mardi la commissaire européenne en charge du climat, Connie Hedegaard, auditionnée à l'Assemblée nationale.

"Les choix énergétiques sont l'affaire des Etats membres, la commission ne dit à personne de faire ou non du gaz de schiste", a-t-elle indiqué devant les commissions des Affaires européennes et du Développement durable. Aux investisseurs qui souhaitent se lancer dans l'exploitation en Europe, il sera proposé dans l'année un "cadre général" pour leur éviter de "reproduire des erreurs faites par d'autres", a-t-elle indiqué.

Mme Hedegaard a toutefois mis en garde ceux qui voient les gaz de schiste, dont l'exploitation a permis une chute des prix du gaz aux Etats-Unis, comme une nouvelle manne énergétique en Europe: "Oui, il y a un potentiel de gaz de schiste en Europe. Mais si vous interrogez des experts, ils vous diront: ne croyez pas que le prix sera aussi bas en Europe qu'aux Etats-Unis, en raison de la complexité des formations géologiques, de la densité de population, du fait qu'il n'y a pas tant d'espaces vides où commencer."

"Il faut savoir de quoi on parle et ne pas penser que c'est la recette miracle", a-t-elle ajouté, citant l'exemple de la Pologne, pays aux importantes ressources potentielles: "Beaucoup d'investisseurs annoncent maintenant que cela ne les intéresse pas car c'est plus attractif ailleurs".

La commissaire européenne en charge du climat doit participer mardi après-midi à un colloque à Sciences Po Paris sur les négociations internationales sur le changement climatique.

alu/pjl/bg


© 1994-2013 Agence France-Presse

Partager cet article

Published by Michel Le Berre
commenter cet article
4 juin 2013 2 04 /06 /juin /2013 08:09

Lundi 3 Juin 2013,

Les hydrocarbures non conventionnels par le petit bout de la lorgnette : le débat sur la fracturation hydraulique fait l’impasse sur la question climatique.

Jeudi 6 juin 2013 à 10h, l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST) doit présenter à la presse son rapport d’étape sur les « techniques alternatives à la fracturation hydraulique pour l’exploration et l’exploitation des gaz de schiste ».
Les Collectifs contre les gaz et huiles de schiste ne peuvent que dénoncer cette approche qui vise à réduire le débat public à la dimension strictement technique des problèmes liés à l’exploration et l’exploitation des hydrocarbures non conventionnels. La question de l’opportunité même de l’exploitation de ces hydrocarbures semble déjà tranchée pour les rapporteurs MM. Jean-Claude Lenoir et Christian Bataille.
Les Collectifs craignent que ce document serve d’argument pour une remise en question de la loi du 13 juillet 2011 interdisant la fracturation hydraulique.

La question de l’opportunité de l’exploitation des hydrocarbures non conventionnels doit être abordée plus largement, notamment, en regard de l’impact sur le climat. L'exploitation et la consommation des ces ressources fossiles émettent des quantités importantes de carbone et de méthane (gaz à très fort effet de serre). Leur exploitation accélère dramatiquement le réchauffement climatique, une des raisons qui pousse une majorité de la population à la considérer comme inopportune..
Aux côtés du climatologue James Hansen, les Collectifs considèrent que ce serait un « crime contre l’humanité » de chercher à brûler toutes les ressources fossiles. La solution est de prendre en compte cette menace et de développer les énergies renouvelables dans un programme de transition énergétique les intégrant à la recherche d’une meilleure efficacité et d’une réduction de la consommation.

Signataires :
Réseau Rhône-Alpes Stop au gaz et huiles de schiste
Collectif 07 Stop au gaz de schiste
Collectif 38 Stop au gaz de schiste
Collectif stop gaz de schiste 69
Basta ! Gaz Alès
NPGDS Bocage gâtinais
Collectif Causse Méjean – Gaz de Schiste NON !
Collectif Citoyens du Narbonnais Non Gaz et pétrole de Schiste 11
Collectif Var Non au Gaz de schiste
Collectif Roynac 26
 
Cordialement,
Antoine Combier, Coordinateur, Collectif 07 Stop au gaz de Schiste.
coordination@stopaugazdeschiste07.org  -  http://www.stopaugazdeschiste07.org

Article de Michel Berthelot, mis en ligne par Christian Dépret Adm.

Partager cet article

Published by gazdeschiste-collectif-var
commenter cet article
3 juin 2013 1 03 /06 /juin /2013 13:29

Extrait du Figaro du 3 juin :

"Le débat sur le gaz de schiste proposé par la ministre de l'Ecologie et de l'Energie Delphine Batho et accepté par la patronne du Medef Laurence Parisot aura lieu mercredi matin sur RMC/BFM TV, selon l'agenda de la ministre. Le débat entre les deux femmes sera animé à partir de 8h30 par le journaliste Jean-Jacques Bourdin..../..."

Intégralité sur : http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2013/06/03/97002-20130603FILWWW00447-gaz-de-schiste-debat-batho-parisot.php

Rédaction : Christian Dépret Adm.

Partager cet article

Published by gazdeschiste-collectif-var
commenter cet article
2 juin 2013 7 02 /06 /juin /2013 19:01

NORD-PAS DE CALAIS et PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZUR : deux visions de l'avenir apparemment différentes

 

D'un côté, la 3ème révolution industrielle basée sur les énergies renouvelables, de l'autre des recherches pétrolières en mer, industrie du siècle passé...

Tout semble donc nous opposer ! et pas seulement les positions géographiques de nos régions...

 

"Nord-Pas de Calais", un exemple pour "PACA" (1) ?

"Nord-Pas de Calais, la 3ème Révolution Industrielle est en marche"

Telle est la phrase clé de cette initiative

 

En mai dernier, s'est déroulé un séminaire de 3 jours (du 13 au 15 mai 2013) dans le Nord avec toutes les forces vives économiques, sociales, universitaires et politiques de la région pour élaborer un "master plan", devant amener la Région à une véritable 3ème révolution industrielle. Une initiative unique en France pour le moment mais que nous observerons avec attention car elle semble porteuse d'espoir et symbolise un dynamisme que nous aimerions rencontrer dans notre Région.

Plutôt que de longs discours, voici la trame de travail

Les 8 groupes de travail

Co pilotés par la CCI de région Nord de France et le Conseil régional Nord-Pas de Calais, ils réunissent des experts régionaux (et peuvent accueillir des experts nationaux et européens) ainsi que des entreprises opérant dans le Nord-Pas de Calais sur les 6 piliers de travail retenus et les deux groupes spécifiques sur l’économie circulaire et l’économie de la fonctionnalité.

1. Énergies renouvelables distribuées

Les énergies renouvelables représentent 3 à 4% de la production d’énergie de la région, contre 12% en France. La région présente donc un retard qu’il convient de combler. L’impact attendu se situe aussi bien au niveau environnemental qu’économique et social.

2. Bâtiments producteurs d’énergie

Plusieurs projets pilotes de bâtiments BBC ont été réalisés, d’autres, à énergie positive, sont programmés dans la région. Ces initiatives restent cependant marginales et disparates.

3. Hydrogène et stockage de l’énergie

Les énergies renouvelables sont, par essence, fortement dépendantes des conditions météorologiques. Or, comme le rappelle Jeremy Rifkin dans son ouvrage consacré à la troisième révolution industrielle, « le soleil ne brille pas tout le temps, le vent ne souffle pas toujours ».

4. Réseaux intelligents

Si les énergies fossiles appellent à une gestion centralisée de par les investissements massifs qu’elles requièrent et leur concentration géographique, les énergies renouvelables sont, elles, de nature décentralisée puisque potentiellement présentes en chaque point du globe. Il en résulte une nécessité de repenser les réseaux de transport et de distribution de l’énergie

5. Innovation dans la mobilité douce

Le transport représente 20% de la consommation énergétique régionale (chiffres de 2008). Il s’agit donc d’un levier important qui peut être actionné aussi bien au niveau du transport de personnes que du fret.

6. Efficacité énergétique

Le Nord-Pas de Calais est la troisième région consommatrice d’énergie (après l’Ile-de-France et Rhône-Alpes). Sa consommation énergétique s’élève à 8 % de la consommation nationale, alors qu’elle ne représente que 6,6 % de la population. Un travail important peut donc être entrepris

7. Economie circulaire

L’enjeu est la transformation de déchets en matières premières réutilisables et réutilisées dans la conception de nouveaux produits ou autres utilisations …

8. Economie de la fonctionnalité

L’économie de fonctionnalité joue un rôle primordial dans la création d’une société de Troisième Révolution Industrielle puisqu’elle influe sur les comportements et la redéfinition des notions de propriété et d’usage. Elle consiste, en effet, en la substitution de la vente d’un produit par la vente de l’usage de celui-ci …

 

Et chez nous, en PACA et tout spécialement dans le Var, que se passe-t-il pendant ce temps ?

Voir article suivant !

 

Brigitte Grivet

Partager cet article

Published by Brigitte Grivet, Adm. - dans Transition énergétique
commenter cet article
1 juin 2013 6 01 /06 /juin /2013 19:03

NORD-PAS DE CALAIS et PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZUR : deux visions de l'avenir (suite)

 

Le Nord-Pas de Calais, un exemple pour PACA (2) ?

C'est un "nordiste" qui parle ! Pas un Provençal, puisque nous n'avons pas connu de véritable 1ère révolution industrielle et... que nous nous apprêtons à entrer dans la 2ème en allant chercher du pétrole au fond de la mer !

Le Nord-Pas de Calais, un exemple pour PACA (2) ?
Le Nord-Pas de Calais, un exemple pour PACA (2) ?
Le Nord-Pas de Calais, un exemple pour PACA (2) ?

Ile du Levant, Port Cros ou Porquerolles, des bases pétrolières de premier ordre, c'est bien connu ! Pourquoi s'inquiéter pour ces petites îles à peine habitées ?

Tourisme ? Vous avez parlé de tourisme ? La belle affaire... On s'en moque maintenant qu'on va avoir du pétrole... Et ils seront bien une centaine à travailler sur ces plate-formes. Des emplois, voilà ce qu'il nous faut !

Les cétacés ? Et bien, ils n'ont qu'à retourner dans d'autres contrées plus hospitalières si ça ne leur plaît pas. La France, on l'aime ou on la quitte... Qui a dit ça déjà ? Quelqu'un qui passe ses vacances sur la Côte varoise ? ...

Bon ! Et si, nous aussi, on passait à la 3ème révolution industrielle ? Sans passer par la seconde ???

On pourrait y réfléchir, au moins

Brigitte Grivet

Partager cet article

Published by Brigitte Grivet - dans Transition énergétique
commenter cet article
31 mai 2013 5 31 /05 /mai /2013 19:06

Nous avons fait un parallèle rapide entre Provence-Alpes-Côte d'Azur et Nord-Pas de Calais

(voir les deux articles précédents)

Nous avons découvert l'avance qu'a le Nord-Pas de Calais dans l'affichage d'une ambition forte pour prendre le virage d'une nouvelle économie

 

Mais cela ne va pas tout seul et nécessite de bousculer plus que des habitudes régionales !

A lire donc ci-dessous le texte de clôture du séminaire qui s'est tenu du 13 au 15 mai 2013 chez nos concitoyens nordistes.

Ceci n'était qu'une des étapes d'un processus qui sera assez long mais démarrera dès 2014 en phase opérationnelle !

 

La 3ème révolution industrielle, pas si simple !!!

Un sacré challenge !

 

Il va falloir convaincre en prouvant la pertinence des projets annoncés

Il va falloir secouer le carcan de lois souvent conservatrices et inadaptées en matière d'innovation et surtout de décentralisation et/ou relocalisation de production d'énergie, par exemple

Il faudra des moyens financiers. Il est prévu que ceux-ci ne proviennent pas de fonds internationaux ou souverains mais dans la mesure du possible de l'épargne régionale estimée à 200 milliards d'euros. Si chaque "nordiste" accepte d'investir 1% de son épargne dans cette démarche, le fonds récolté sera de 2 milliards d'euros.

Et chez nous ? Quelle est l'épargne régionale ? Combien serions-nous prêts à investir (avec espoir de retour, ce ne sont que des prêts) dans une telle démarche ?

En tout cas, cette initiative est à observer de près car elle pourrait bien nous inspirer et, après tout, ce qui se passe dans le Nord de la France pourrait peut-être même être adapté dans le Sud...

Brigitte Grivet

Partager cet article

Published by Brigitte Grivet - dans Transition énergétique
commenter cet article
29 mai 2013 3 29 /05 /mai /2013 09:07
« Gaz de schiste, où en est-on aujourd’hui » était le thème de la réunion de Ginasservis.

Quatre collectifs locaux, habitués depuis de nombreux mois à travailler ensemble, reçurent dans la salle municipale de Ginasservis plus d’une cinquantaine d’habitants du secteur qui, comme beaucoup, se posaient encore des questions sur « Gaz de schiste, où en est-on aujourd’hui ».
Les représentants des collectifs de Ginasservis, La Verdière, St Julien le Montagnier, Vinon sur Verdon prirent succèssivement la parole sur les aspects législatifs, techniques, financiers, mais aussi – et surtout – sur les conséquences autant écologiques qu’économiques qu’aurait la mise en place de forages dans notre région.
Les prises de paroles furent appréciées d’autant plus que la simplicité, la clarté et la précision des propos tenus furent permanentes.
Les élus locaux présents - merci mesdames et messieurs les maires, conseillers municipaux et conseiller général pour votre soutien - exprimèrent leur satisfaction de constater la continuité d’une vigilance des collectifs locaux de leurs communes.

Information, vigilance et sourires, tous les ingrédients pour réussir une réunion.
Bravo collègues.

(Rédaction : Christian Dépret )

Partager cet article

Published by gazdeschiste-collectif-var - dans Gaz de schiste ?
commenter cet article
28 mai 2013 2 28 /05 /mai /2013 15:44

Des milliers de personnes ont manifesté, lundi 27 mai, contre l'exploration et l'exploitation de gaz de schiste à Barlad, une zone de l'est de la Roumanie où la compagnie américaine Chevron dispose de concessions. Chevron possède une concession de 600 000 hectares dans cette région rurale et compte commencer l'exploration dans les mois qui viennent. Les manifestants ont longuement conspué le gouvernement de centre gauche du premier ministre Victor Ponta, accusé d'avoir trahi en défendant aujourd'hui l'exploration et l'exploitation de gaz de schiste après les avoir vivement décriées lorsqu'il était dans l'opposition en 2012. - (source AFP.)

Partager cet article

Published by gazdeschiste-collectif-var
commenter cet article

Vendredi 10 octobre - 19h
DRAGUIGNAN
MSJ (derrière l'Off du Tourisme)
Réunion publique
Vidéo/Débat

TAFTA - GMT
C'EST QUOI ?

Il y sera question du lien TAFTA/Gaz de schiste
Venez nombreux

+ de 99 000 visiteurs
+ de 600 articles
   sur votre blog !  

Rechercher

Collectifs locaux

Pourquoi et comment créer un collectif local ?
Christian Dépret 06 74 41 89 81
Michel Berthelot 06 62 46 88 67

http://docgazdeschiste83.org

La carte des collectifs locaux

Liste des  26 collectifs locaux  varois à ce jour

Pour joindre le collectif VAR

Pour renouveler votre adhésion, vous nous écrivez, n'oubliez pas de nous dire de quelle commune et quel département êtes-vous - Cela nous aide pour vous inviter aux réunions. Merci.


@mail :  nonaugazdeschiste83@gmail.com

Pierre : 06 33 44 10 02 
Christian : 06 74 41 89 81

 

Sur facebook :
gazdeschiste.collectif.var@groups.facebook.com


Blog, page d'accueil :

http://gazdeschiste-collectif-var.over-blog.com/

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog