22 mai 2013 3 22 /05 /mai /2013 15:40

Ça se bouscule en ce milieu de printemps... Quelques rappels :

 

 

 

Agenda

Partager cet article

Published by gazdeschiste-collectif-var
commenter cet article
19 mai 2013 7 19 /05 /mai /2013 18:15

Un article daté du 8 décembre 2010, à lire sur Info-Economique. Voila plus de deux ans cette information paraissait anodine car placée sous l’angle des applications d’observatoires sous-marins et de développement d’énergies renouvelables.. Aujourd'hui le projet refait surface avec en ligne de mire des exploitations pétrolières avec les risques que représentent les sondages -même expérimentaux- dans une zone marine protégée et un bassin maritime et littoral qui tient à la mer comme à la manne économico-touristique à laquelle elle est liée...

Depuis 2010, le projet été retardé par la constitution des fonds propres de la SAS. Les études d’impact sont actuellement en cours. Cela ne vous rappelle t-il pas le permis Rhône-Maritime ?

 

LA SEYNE-SUR-MER. Pôle Mer Paca : Abyssea voit officiellement le jour

E-lettre Sud Infos | Publié le 08-12-2010

Le pôle Mer Paca, la Caisse des dépôts et six PME (Chrisar Software Technologies, Comex, EMC3, Sofresud, Subsea Tech, Thalaseis) ont officialisé la création d'Abyssea. Cette nouvelle société a pour objet principal la mise en place et la gestion d'un Centre d'expertise et d'essais en mer profonde à l'Ile du Levant (Var) qui comprendra deux plateformes sous-marines à 1 300 et 2 400 m de fond. Première mondiale sans équivalent à ce jour, ce centre permettra de valider équipements et procédures d’exploration et d’exploitation du milieu sous-marin. La création d'Abyssea fait suite à la validation du projet porté par le Pôle Mer Paca, lors de l'appel à projets Etat/CDC sur les Plateformes d’innovation technologique.

Partager cet article

Published by collectif de Fréjus
commenter cet article
6 mai 2013 1 06 /05 /mai /2013 09:18

L'organisation patronale a présenté ses propositions sur la transition énergétique dans le cadre du débat national lancé par le gouvernement. Maintenir la filière nucléaire et développer l'exploitation des gaz de schiste constituent des priorités pour le Medef, soucieux de « défendre les compétitivité des entreprises en maitrisant le coût de l'énergie».

 

Transition énergétique : le MEDEF plaide pour le nucléaire et les gaz de schiste

Alors que la prochaine session du débat national sur la transition énergétique se tient le 25 avril, Laurence Parisot a présenté les propositions du groupe des entreprises et du Medef en insistant sur les impacts économiques de cette transition et en défendant « le droit des entreprises à avoir les mêmes chances que dans d’autres pays ». Rappelant que dans plusieurs secteurs (plasturgie, chimie…) l’énergie représente « jusqu’à 60% de la valeur ajoutée », les entreprises « sont menacées par les choix énergétiques sur le point d’être actés ». Le Medef s’est livré à un ardant plaidoyer pour défendre la « révolution des gaz de schistes ». « Nous sommes en train de passer à côté de ce choc de compétitivité immédiat et puissant, qui va permettre l’hyper-développement des industries pétrolières aux Etats-Unis », a expliqué Laurence Parisot, qui déplore « l’absence de débat » sur ce sujet en France …/…


L’article dans son intégralité est à lire sur :

http://www.novethic.fr/novethic/ecologie,energies,energies_fossiles,transition_energetique_medef_plaide_pour_nucleaire_et_gaz_schiste,139643.jsp

A lire aussi dans cette même page, l’encart ci-dessous :

Six acteurs des énergies renouvelables appellent à plus d’ambition

« Alors que la France a pris du retard sur ses engagements européens en matière d’énergie, la synthèse du groupe contact des entreprises propose la continuité plutôt que la transition », réagissent France Energie Eolienne, Club Biogaz, ATEE, AFPG, Enerplan, FNB et Amorce, membres du groupe des entreprises. Elles défendent « une vision différente de la transition énergétique » qui « doit d’abord se traduire par une politique ambitieuse en matière de maîtrise de la consommation énergétique, une augmentation de la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique français, et plus généralement s’engager vers une économie bas carbone ».

« Novethic » est un média en ligne spécialisé dans le Développement durable :

http://www.novethic.fr/novethic/investissement-socialement-responsable/responsabilite-sociale-entreprise.jsp

Partager cet article

4 mai 2013 6 04 /05 /mai /2013 09:03

En septembre, nous n’avions rien gagné… qu’un peu de temps. Ce temps est écoulé.

La coordination nationale, réunie les 27 et 28 avril, a constaté la puissance de feu des industriels du gaz et du pétrole auprès du gouvernement et des médias est déployée pour accompagner la révision du Code minier dans le sens qui leur serait le plus favorable ; qu’ils attendent également des décisions dans le même sens, en réponse à leurs actions juridiques telle que la QPC1 suite à des recours administratifs.

Télécharger le communiqué de presse de la coordination nationale.

Pour en parler, les collectifs 83 sont appelés à se réunir à Brignoles, le 24 mai 2013 à 18h30 dans le local citoyen « Stéphane Hessel » situé rue Henri Colombet par le collectif d'Entrecasteaux.

Ordre du jour ouvert :

Code minier;

La situation en région parisienne;

La QPC de Schuepbach et la loi interdisant la fracturation hydrolique, conséquences pour le Var;

Le permis Rhône Maritime et le centre de recherche annoncé;

Gardanne et le gaz de houille;

...

Mobilisons-nous !

Partager cet article

Published by Collectif Entrecasteaux
commenter cet article
1 mai 2013 3 01 /05 /mai /2013 10:47
La Pologne était, comme la France, au dire des pétroliers, un eldorado qui ne demandait qu'à laisser exploiter son gaz de schiste. Pourtant, aux dernières nouvelles, selon l'association No Fracking, c’est là-bas la débâcle des compagnies gazières, qui ont déjà abandonné quelques 42 forages jugés non rentables. Problème, leur étanchéité n’est pas assurée à long terme. Selon les experts tous les puits,  sont mal cimentés.
 
Voir le reportage réalisé par la télévision polonaise (TVN 24) : http://www.tvn24.pl/czarno-na-bialym%2c42%2cm/jest-ale-drogi%2c318856.html
 
Ce sont les sociétés polonaises qui sont montrées du doigt, «manquant d’expérience dans la cimentation des puits», mais, dans l’absolue, là-bas comme ici, il n’y a pas de cimentation parfaites, tous les géologues pétroliers le savent.
Quand on travaille à 4000m -5000m de profondeur dans des milieux hyper-agressifs soumis de surcroît à des stress hydrauliques de plus de 600 bars, même les meilleurs ciments deviennent rapidement poreux, beaucoup plus vite en tout cas que les vieux ciments d’anciens viaducs. 
Et le cauchemar environnemental peut commencer.
La Pologne, ou la réalité d'un trésor caché.

Partager cet article

Published by gazdeschiste-collectif-var
commenter cet article
21 avril 2013 7 21 /04 /avril /2013 09:43

Selon le gouvernement du Queensland, plus de 44% des puits fuient dans les champs d'exploitation de gaz de houille de cet état d'Australie.

Presque la moitié des puits examinés du champ Tara (Queensland) montrent des signes de fuite. Plus de 5000 forages ont été effectués dans les couches de charbon pour extraire du gaz de houille ces dernières années, et des dizaines de milliers d'autres sont prévus. Total est sur les rang pour cette exploitation.

Un rapport indépendant sur les fuites du champ Tara a incité le Morning Herald de Sydney à écrire l'année dernière que « les fuites de grandes quantités de méthane pourraient être plus grand gisement de gaz de houille de l'Australie ».

Ces fuites semblent être généralisées sur les exploitations gazières australiennes, à en croire un documentaire (en anglais) saisissant réalisé par ABC Four, montrant des fuites empoisonnant des fleuves et la duplicité du gouvernement dans des autorisations de forage. On y voit également des personnes vivant près du champ Tara découvrant le gaz bouillonnant en surface dans leur environnement.

Partager cet article

Published by gazdeschiste-collectif-var
commenter cet article
20 avril 2013 6 20 /04 /avril /2013 14:49
Aspects juridiques de la réforme du code minier.

Un colloque a été organisé le mardi 2 avril à l’université Paris Diderot par le Laboratoire Interdisciplinaire des Énergies de Demain (LIED). L'objet de ce colloque était de faire entendre le point de vue des industriels et des scientifiques, une façon d'essayer de rendre acceptable l'exploitation des "gaz de schiste".

Arnaud Gossement (avocat spécialisé en droit de l’environnement) a fait le point sur la réforme du code minier, rappelant sur quelles règles il s'appuie pour réguler l’activité minière. Il aborde le problème juridique que pose la loi du 13 juillet 2011 sur la fracturation hydraulique. Enfin, il fait le point sur la réforme du code minier, en cours de rédaction dans les bureaux du ministère de l'écologie, et qui devrait donner lieu à une loi en septembre 2013. Rappelons que le texte était annoncé pour décembre 2012.

L'intervention d'Arnaud Gossement, lumineuse, est accessible sur le site de l'université. Pour accéder à la video, suivre le lien...

Partager cet article

Published by gazdeschiste-collectif-var
commenter cet article
19 avril 2013 5 19 /04 /avril /2013 20:02

C'est grosso modo ce qu'ont affirmé les représentants des pétroliers et les scientifiques, lors de l'audition organisée aujourd'hui par l’Opecst. C’est qu’à part la fracturation au propane liquide (qui se développe un peu aux Etats-Unis), l’injection d’un mélange d'eau, de sable et de produits chimiques à haute pression reste la meilleure technique disponible pour libérer le gaz de schiste prisonnier de la roche. «Suivre les meilleures techniques disponibles et travailler l’opinion publique», voici les directions esquissées par les pétroliers et les scientifiques, coalisés pour combattre l’interdiction qui frappe aujourd’hui le dossier des gaz de schiste en France.

Lire l'article complet sur le Journal de l'environnement...

Partager cet article

Published by gazdeschiste-collectif-var
commenter cet article
18 avril 2013 4 18 /04 /avril /2013 22:10
Les Arcs toujours

Pas question de se laisser abattre… Schuepbach ne s’en tirera pas comme ça, les Arcois l’attendent, mais aussi tous les Varois!

Joignez-vous à nous le 5 mai (s’il fait beau, sinon date de repli le 9 juin) et profitez-en pour admirer le confluent de l’Aille et de l’Argens sous le pont d’Aille dit aussi pont Eiffel ou pont de Fer ou pont de Catin….

Inscrivez-vous afin que nous puissions prévoir suffisamment de rosé bio… et aussiorganiser l’accueil et le stationnement !

Partager cet article

Published by gazdeschiste-collectif-var
commenter cet article
16 avril 2013 2 16 /04 /avril /2013 09:55

Jeudi 10 avril, Delphine Batho a jugé la prolongation du permis de recherche  d'hydrocarbures au large de Marseille irrecevable, expliquant que sa présence sur le site du ministère était un "oubli technique qui sera corrigé".

http://www.marsactu.fr/sites/default/files/imagecache/article/images/batho.jpg

"Quand on est arrivés, on a trouvé le dossier analysé dans un sens qui était celui de l'ancien ministère de l'Énergie", justifie-t-on au ministère. Depuis l'arrivée de Delphine Batho, l'Hôtel de Roquelaure a récupéré la tutelle sur ce portefeuille et a fait de nouveau plancher ses juristes. Conclusion, formulée par la ministre hier : l'État n'a aucun droit sur le sous-sol de la zone de protection écologique dans laquelle se situe le permis et ne pouvait donc pas accorder le renouvellement. Dans cette optique, la prolongation précédente en 2006 était même illégale.

Pas si simple, semble-t-il :, commente Achim GertzSi tel était le cas, pourquoi n'a-t-elle pas publié un arrêté de rejet ...? C'est encore une manière de gagner du temps et de botter en touche", estime-t-il.

Surtout, l'idée d'un avancée par Delphine Batho contredit l'analyse qui prévaut toujours dans les services du ministère. L'autorisation est en fait renouvelée tacitement selon le principe de "qui ne dit mot consent". Et une décision défavorable a peu de chances d'être prise, car elle serait susceptible d'être attaquée par la compagnie Petroceltic, en l'absence de justification suffisante.

Le ministère devra donc défendre sa position au tribunal, puisque la compagnie Petroceltic - titulaire du permis - a attaqué le rejet devant le tribunal administratif en août 2012. Avec, pour certains observateurs, de bons arguments à faire valoir, vu le flou juridique autour de cette zone de protection écologique.

D'autant que cette zone de protection écologique a été supprimé par décret par Madame Batho et remplacée par une ZEE qui , elle, autoriserait ses forages.

En attendant on va regarder si Mme Batho retire le permis de la liste des permis valides sur son site.

Lire l'article complet sur le blog de Achim Gertz et celui de Mars Actu.


Partager cet article

Published by gazdeschiste-collectif-var
commenter cet article

98 000 visiteurs sur votre blog !   

Rechercher

Collectifs locaux

Pourquoi et comment créer un collectif local ?
Christian Dépret 06 74 41 89 81
Michel Berthelot 06 62 46 88 67

http://docgazdeschiste83.org

La carte des collectifs locaux

Liste des  26 collectifs locaux  varois à ce jour

Pour joindre le collectif VAR

Pour renouveler votre adhésion, vous nous écrivez, n'oubliez pas de nous dire de quelle commune et quel département êtes-vous - Cela nous aide pour vous inviter aux réunions. Merci.


@mail :  nonaugazdeschiste83@gmail.com

Pierre : 06 33 44 10 02 
Christian : 06 74 41 89 81

 

Sur facebook :
gazdeschiste.collectif.var@groups.facebook.com


Blog, page d'accueil :

http://gazdeschiste-collectif-var.over-blog.com/

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog